• Le Vieux Château

    Étude très fouillée et minutieuse sur « Le Vieux château  » et Sauveterre dans ses vieux murs :48 pages avec nombreuses photos en couleur.

  • Guided Visit of the medieval town

    Ce livret permet une visite de Sauveterre individuellement
    et grâce à ses belles photos restera un beau souvenir.

    Livret en Anglais

  • Visites scolaires

    Possibilité de passer une demi-journée (3 €) ou une journée entière (5 €) par demi-groupe classe

    avec au choix :

    • Visite de la Cité Médiévale en groupe ou sous forme  de jeu de piste
    • Visite de la Tour
    • Visite guidée de l’île de la Glère avec découverte de sa flore.
    • Jeu de loi
    3,005,00
  • Si le Béarn m’était conté

    Qu’était notre Béarn avant 840 ? Quelles ont été les principales étapes de son histoire jusqu’à ce que, Etat souverain, il soit intégré à la France ? S’efforçant de répondre à ces deux questions, cette plaquette souhaite vous faire connaître notre Béarn. 

    Ecrit par André-Joseph Gastellu. 

  • L’église Saint André

    Etude détaillée de l’église SaintAndré, avec croquis et photos , réalisée par André Joseph Gastellu

  • Chroniques de Sauveterre

    Chroniques Sauveterriennes entre les XVIè et XXè siècle relatant la vie tumultueuse du village (Réforme, les Darridole, la guerre du sel et biographies de personnages.

  • Visita guiada de la ciudad medieval

    Ce livret permet une visite de Sauveterre individuellement
    et grâce à ses belles photos restera un souvenir.

    Livret en espagnol

  • Visite guidée Sauveterre (Français)

    Ce livret permet une visite de Sauveterre individuellement et grâce à ses belles photos restera un beau souvenir.

  • Lou tisoû de Nadàu, Au cor dou hoéc

    Béarnais-français.
    Poèmes écrits par les frères Gastellu : Yan dou Sabalot et Marcelin de la Heuguère dans la graphie des auteurs, traduction A. J. Gastellu.

  • Mariete l’Ausérote

    Pièce écrite en langue béarnaise (avec traduction) écrite par Jean-Baptiste Gastellu-Etchegorry, qui prit le nom de prit le nom de Yan dou Sabalot. Il s’agissait d’une pastorale où se mélangeait aussi chants et danses.

    Elle se passe à l’époque de la grande Guerre. Il y montre son amour pour cette belle terre béarnaise à travers la vie d’une famille mais aussi la vie de ses membres devenus poilus dans les tranchées.

Main Menu